Index du Forum

 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 Nouvelles 
[Mondes Parallèles I] Récit de Svengel
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Autour de Civilization VI -> Récits Civilization VI -> Récits solos -> Les Mondes Parallèles I
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Svengel
Immortel

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 101
Localisation: Suisse

MessagePosté le: 11/11/2016 19:28:58    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

C'est parti !
On tombe sur l'Egypte ; voici le start :



Moyen, mais j'ai connu pire (Au milieu de la toundra. Bon, c'était avec les Russes.). J'ai déplacé mon guerrier le plus loin possible, histoire de voir si y a peut-être un déplacement à faire avec le colon. Résultat : Rien de fou. Je déplace quand même mon colon pour garder la forêt (avec ce départ, faut garder les forêts pour de futures scieries, vu le manque de collines aux alentours…). Je l'ai déplacé au nord-ouest pour rester au bord de la rivière, et voir si y aurait pas du désert au nord (Je veux les Pyramides ! Je suis Égyptien, bon sang !), étant donné qu'il y a une plaine inondable. Résultat : Toujours rien, à part une troisième ressource de fourrures. Bon, je me dis que c'est foutu pour les Pyramides (Quoique maintenant, je suis en train de me demander si avec les Égyptiens, je peux pas justement les construire sur cette plaine inondable…).

Bref, on fondera là. On part sur un éclaireur, rien de nouveau. Plan technologique : 1. Elevage (pourrai construire rapidement des camps pour les fourrures, ce qui me permettra d'avoir rapidement un premier échange avec une autre civilisation) -> 2. Exploitation minière (peut-être que je couperai une forêt pour accélérer un colon) -> 3. Poterie (fermes sur le blé -> eurêka pour l'Irrigation).

Je parle déjà d'eurêka car j'essaie toujours de rentabiliser ma science au maximum et éviter de rechercher inutilement une recherche en entier si je peux la booster avec un eurêka (même si ici, pour l'Irrigation, celle-ci ne me servira pas à grand chose, à première vue). Comment je fais ? Je recherche une technologie et si je n'ai pas immédiatement l'eurêka, je switch sur une autre technologie dès que j'ai atteint 50-55% de recherche sur la première technologie afin de la découvrir immédiatement dès l'obtention de l'eurêka. Bon, des fois, cette stratégie me joue des tours, surtout en multi ; je me retiens de terminer des technologies indispensables juste pour obtenir l'eurêka, et parfois, la patience n'est pas toujours la meilleure des solutions…

Tour 3, rencontre de mon guerrier envoyé à l'ouest avec Kaboul :



Cité-Etat au bonus pas très alléchant, et en plus, la ville a du thé. Je risque de la conquérir.

Tour 6, rencontre avec les Espagnols, à l'ouest, alors que mon guerrier vient de tomber sur un village tribal -> Eurêka pour l'Ecriture et une inspiration pour l' "Early Empire" (dans le village tribal)(de plus, j'ai le jeu en anglais, rien que pour la voix de Sean Bean. Et le bug d'affichage des points positifs et négatifs des relations avec les IAs n'est pas présent si le jeu est en anglais.). Ils ont déjà deux villes.
Niveau production, mon éclaireur fraîchement sorti part au nord et je me lance dans la production d'un frondeur (les barbares sont vite chiants et je pourrai tenter d'obtenir l'eurêka pour le Tir à l'arc).

Tour 7, rencontre avec le Congo, au nord :



Ils sont quand même vachement proches…

Tour 10, après le frondeur, on part sur un bâtisseur. Le frondeur va checker au sud.

Tour 11, un éclaireur barbare apparaît aux frontières :



On le poursuit avec le frondeur.

Tour 12, on découvre Vilnius au nord-ouest. Peut-être qu'on en fera une alliée si je veux tenter une victoire culturelle. Et avec les Égyptiens, pourquoi pas (merveilles, quand vous me prenez… !).
Le Congo m'envoie une délégation ; j'accepte, ça fait toujours de la tune gratos.

Tour 13, un avant-poste barbare apparaît pas loin de chez moi :



Je ramène l'éclaireur, histoire d'essayer de coincer le scout barbare pour éviter que toute sa famille rapplique.

Tour 15, le premier dogme découvert, on adopte la Discipline (+5 contre les barbouzes) et l'Urbanisme (+1 de prod dans toutes les villes). On part sur l'Artisanat. L'idée est de rusher la Philosophie politique qui est une première étape à atteindre le plus rapidement possible, afin de pouvoir adopter un gouvernement offrant 4 places pour les doctrines, au lieu des deux de base.
On commence gentiment à prévoir l'emplacement de certains quartiers ; le campus (+2 bonus des montagnes) et la zone industrielle (+2 bonus des deux futures mines adjacentes (le mouton sera "rasé")).

Tour 16, on découvre la merveille naturelle appelée Tsingy de Bemaraha, au sud-ouest -> eurêka pour l'Astrologie.
Mon bâtisseur est enfin là. Il part construire un camp sur l'une des fourrures. Je lance un nouveau guerrier (je redoute pas mal les barbares en début de partie).
Le frondeur, au sud, abandonne sa poursuite de l'éclaireur barbare. Impossible à rattraper. En même temps, qu'est-ce que j'espérais ?

Tour 17, un village tribal situé à côté de la merveille naturelle me rapporte 40 pièces d'or. Et je crois avoir réussi à bloquer l'éclaireur barbare de l'ouest :



Tour 19, on détruit l'éclaireur barbare. Et on découvre les Indiens par la même occasion :



Gandhi comme voisin, c'est plutôt cool -> Pas d'attaques en provenance du nord-est.
On profite pour planifier un peu plus les quartiers ; aqueduc (on rasera la forêt, du coup) et plateforme commerciale rajoutés.

Tour 20, les Indiens m'envoient une délégation ; encore du fric !
Le bâtisseur a défriché la forêt se situant sur l'emplacement du futur aqueduc, et il me semble pas que ce fut très rentable… +23 de prod, sauf erreur, alors qu'en multi, ça monte vite jusqu'à +74 de prod quand tu rases une forêt… Je comprends pas trop.
Bref, je gagne quand même quatre tours sur la production du colon (qui prenait 8 tours de base).

Tour 21, rencontre avec les Chinois, qui se situent au nord de Vilnius.
Notre bâtisseur utilise sa dernière charge pour construire une ferme sur l'un des blés -> Eurêka pour l'Irrigation.

Tour 22, c'est au tour des Espagnols de m'envoyer une délégation. Je les accepte toutes !
L'avant-poste barbare du nord-est est détruit avec l'aide d'un guerrier indien -> Inspiration pour la Tradition militaire et accomplissement d'une quête pour Vilnius par la même occasion !

Tour 23, après avoir terminé de rechercher les trois technologies de base, on part sur l'Ecriture, histoire de pouvoir rapidement construire notre premier quartier et choper l'inspiration pour la Main-d'oeuvre nationale, qui est un prérequis de la Philosophie politique.

Tour 24, on sort notre colon qu'on envoie fonder une ville entre les deux ressources de fourrures au nord de la capitale :



On enchaîne avec la production d'un nouveau bâtisseur qui s'occupera de miner la colline de la capitale (case adjacente à celle-ci, où y a notre guerrier). De plus, ça nous débloquera l'inspiration pour l'Artisanat, ce qui permettra de compléter sa recherche. Donc, en attendant, je switch ma recherche sur le Commerce avec l'étranger. J'envoie mon éclaireur en ligne droite en direction du nord (direction choisie au hasard) afin de tenter de découvrir un nouveau continent et ainsi obtenir l'inspiration pour le Commerce avec l'étranger.
Et les guerriers congolais commencent à se rassembler à la frontière…

Tour 25, les Espagnols terminent la construction du Stonehenge.

Tour 27, je fonde Sais. Production d'un monument. C'est souvent ma première production pour les nouvelles villes, vu que celui-ci permet d'accélérer l'extension des frontières (sauf erreur).

Tour 28, sans trop de surprises, le Congolais se plaint de cette fondation si proche de chez lui. On lui demande pardon.

Tour 29, les excuses furent inutiles ; il me déclare la guerre, et le Chinois fait pareil :



-> Inspiration pour la Stratégie défensive.
Quatre guerriers à mes frontières ; on change la production de Sais pour sortir un autre frondeur. Notre bâtisseur de la capitale vient de sortir, on enchaîne avec la production d'un nouveau guerrier.
Au sud, un nouvel éclaireur barbare vient nous dire bonjour…

Tour 30, la construction de la mine nous fait découvrir l'Artisanat. On profite de ce changement de doctrines gratuit pour adopter l'Agôgê (+50% de prod des unités de mêlée et à distance de l'antiquité et ère classique).
J'achète un frondeur dans ma capitale, je me dis que j'aurai bien une chance de booster le Tir à l'arc que je recherche actuellement (un must-have pour les guerres précoces), suite à la découverte de l'Ecriture.
Pour ce qui est des dogmes, j'ai dépassé la moitié de la recherche du Commerce avec l'étranger ; je switch sur la Main-d'oeuvre nationale.

Tour 31, le premier guerrier congolais tombe sous les coups d'un de mes frondeurs -> Eurêka pour le Tir à l'arc !



Au nord, j'ai bien fait d'attendre : mon éclaireur découvre un nouveau continent, l'Euramerica -> on complète la recherche du Commerce avec l'étranger.
De plus, l'Espagne déclare la guerre à Kaboul.

Tour 32, la découverte de Bruxelles, au nord, nous inspire pour la recherche de la Philosophie politique ! Parfait !
On sort un nouveau guerrier de la capitale. On part sur la construction d'un monument, toujours dans cette idée d'étendre plus rapidement ses frontières et ainsi éviter de devoir dépenser de l'argent pour acheter de nouvelles cases (même si ça relève plus de la chance qu'autre chose pour avoir les bonnes cases en premier).
Kaboul est assiégée.

Tour 33, découverte des Allemands, au nord du Congo.
Le deuxième guerrier congolais meurt fracassé par la massue de l'un de nos braves hommes !

Tour 34, le frondeur de Sais sort, on continue notre monument. Notre armée est constituée de trois guerriers et de trois frondeurs.
Un troisième guerrier ennemi est tué.

Tour 35, on termine le Tir à l'arc -> Upgrade de l'un de nos frondeurs en archer.
On part sur la Maçonnerie pour les remparts les Pyramides. On pourra pas accélérer cette technologie, étant qu'il n'y pas de pierres/marbre/gypse sur lesquels construire une carrière aux alentours.
Le Congo bat en retraite :



On voit aussi que Kaboul tombera bientôt.
Notre bâtisseur a utilisé sa deuxième charge pour construire un camp sur la deuxième ressource de fourrures de la capitale.

Tour 36, comme on vient d'obtenir une deuxième fourrure, les Indiens nous propose un échange : L'une de nos fourrures contre 14 pièces d'or + 4 pièces d'or par tour + le libre passage sur leur territoire -> Accepté.
L'Espagne fonde le catholicisme.

Tour 37, un quatrième guerrier congolais tombe.
Notre bâtisseur utilise sa dernière charge pour construire un pâturage sur le cheval à l'est de la capitale -> Eurêka pour l'Equitation.
La capitale a fini son monument, on enchaîne avec un archer en prévision des barbares qui vont arriver du sud.

Tour 38, Kaboul tombe entre les mains des Espagnols.
On tue un cinquième guerrier adverse.
On dépasse la moitié de la recherche de la Main-d'oeuvre nationale -> switch sur le Premier Empire (deuxième prérequis pour la Philosophie politique).

Tour 39, le Congo veut la paix. Je me dis que je peux profiter de mon avantage pour enfoncer le couteau dans la plaie en prenant sa capitale ; je refuse son offre. En tuant un sixième guerrier congolais, on lance une offensive sur Mbanza Kongo. Je vois qu'il y a une ferme adjacente à cette ville, elle permettra de soigner l'un de mes guerriers lors du siège de la ville. De plus, mon archer a une promotion en réserve (toujours dans cette idée de soins pendant le siège).
J'upgrade un deuxième frondeur en archer dans ma capitale, car les cavaliers barbouzes arrivent souvent en nombre. Mieux vaut prévoir en conséquence, surtout si je dois m'occuper de deux fronts en même temps.

Tour 40, les Congolais ont sorti un char lourd :



J'ai pas envie de perdre d'unités dans cette guerre ; je propose un accord de paix à mon avantage : 129 pièces d'or (tout son trésor) + 20 pièces d'or par tour -> Il accepte. Je fait aussi la paix avec les Chinois, qui n'ont pas bougés de chez eux.
J'ai fini de produire mon troisième archer dans la capitale -> Eurêka pour la Mécanique + Inspiration pour les Mercenaires. Mon autre archer déjà présent dans les alentours de ma capitale achève un autre éclaireur barbare -> Eurêka pour le Travail du bronze.
J'achète un grenier dans ma capitale (avec mon revenu actuel, je peux me le permettre) et lance la production d'un nouveau colon.

Tour 41, apparition du premier cavalier barbare :



Tour 42, un deuxième l'accompagne.
Le monument est terminé dans Sais, on enchaîne avec un bâtisseur (pour les fourrures, afin d'obtenir de nouveaux échanges avec d'autres civilisations).

Tour 43, je perds un archer contre les barbares du sud. Mais il sera immédiatement vengé par l'autre archer qui tuera un des cavaliers. De plus, un archer monté barbare rejoint la fête.
Avec la découverte du Premier Empire, je profite de ré-adopter la Discipline ainsi que la Colonisation (+50% de prod lors du recrutement de colons). On part sur la Tradition militaire (en attendant la construction de notre premier quartier qui nous permettra de découvrir instantanément la Main-d'oeuvre nationale et nous permettra d'enchaîner avec la Philosophie politique).

Tour 44, l'Espagne me dénonce pour avoir un gouvernement différent du sien. Soit. Tous les prétextes sont bons !
J'achète un grenier à Sais.

Tour 45, on tue l'archer monté.

Tour 46, découverte de la Tradition militaire. On continue avec le Mysticisme, toujours histoire de temporiser.
On ré-adopte l'Urbanisme vu qu'on a fini notre colon dans la capitale. On enchaîne avec la construction de notre premier campus. Le colon est envoyé à l'ouest.
Le dernier cavalier barbare est tué.

Tour 47, l'Espagne déclare la guerre à Vilnius. Ça me plaît moyen.

Tour 48, fondation d'Iwnw. On y lance la construction d'un monument.

Tour 49, découverte de la Maçonnerie -> Travail du bronze.
Philippe II se plaint qu'on fonde trop près de chez lui -> Va te faire foutre.

Tour 50, petit point :



On switch de dogme pour rechercher un coup la Dramaturgie et poésie, toujours en attendant l'arrivée de notre campus.
On bute deux éclaireurs barbares au sud et on découvre l'avant-poste barbare au sud-est.
Un de mes guerriers est parti découvrir les terres indiennes pendant que l'un de mes archers est allé faire chier Philippe II dans sa conquête de Vilnius.
La situation est pas trop mal, j'ai essuyé la première charge congolaise sans trop d'encombres, pareil pour les barbouzes. Je peux fonder encore trois autres villes.

La suite, la semaine prochaine !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 11/11/2016 19:28:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Napoléon XI
Monarque

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2013
Messages: 583
Localisation: Île de France

MessagePosté le: 11/11/2016 19:37:56    Sujet du message: Re: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

Svengel a écrit:
C'est parti !
Tour 20, les Indiens m'envoient une délégation ; encore du fric !
Le bâtisseur a défriché la forêt se situant sur l'emplacement du futur aqueduc, et il me semble pas que ce fut très rentable… +23 de prod, sauf erreur, alors qu'en multi, ça monte vite jusqu'à +74 de prod quand tu rases une forêt… Je comprends pas trop.
Bref, je gagne quand même quatre tours sur la production du colon (qui prenait 8 tours de base).


La valeur de la coupe dépend de divers facteurs :
- la vitesse du jeu
- ton avancement dans la partie
_________________
« A la guerre, l’audace est le plus beau calcul du génie. » Napoléon Bonaparte
Revenir en haut
Tellus
Divinité

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 6 864
Localisation: En vadrouille

MessagePosté le: 11/11/2016 21:55:34    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

Ton start est assez similaire au mien. Tu as été embarqué dans cette guerre trop tôt mais au final, l'argent gagné avec le traité de paix est bien rentable.

J'aime bien tous les switchs que tu fais bien!

Tu sembles vouloir te lancer dans la construction de merveilles. Tu dois être le seul sourire
Perso j'ai encore du mal à bien apprécier le rapport avantages/coût d'une merveille par rapport à un quartier qui rapporte toujours plus et qui en plus est moins cher. Mais certaines merveilles valent le coup c'est certain.
Revenir en haut
Svengel
Immortel

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 101
Localisation: Suisse

MessagePosté le: 15/11/2016 20:20:32    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

Napoléon XI a écrit:
La valeur de la coupe dépend de divers facteurs :
- la vitesse du jeu
- ton avancement dans la partie


Oui, après lecture de quelques posts sur Civfr à propos de la coupe de forêts, il semblerait que la production apportée à la ville augmente avec le nombre de technologies découvertes.

Tellus a écrit:
Tu sembles vouloir te lancer dans la construction de merveilles. Tu dois être le seul sourire
Perso j'ai encore du mal à bien apprécier le rapport avantages/coût d'une merveille par rapport à un quartier qui rapporte toujours plus et qui en plus est moins cher. Mais certaines merveilles valent le coup c'est certain.


Et oui, étant donné que je m'étais déjà concentré sur la victoire militaire avec les Aztèques lors de ma première partie, j'ai maintenant bien envie de tester celle que je connais le moins : La victoire culturelle.
Revenir en haut
colonel81
Monarque

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2008
Messages: 430
Localisation: Tarn

MessagePosté le: 16/11/2016 11:25:35    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

rigole La chine t'a déclaré la guerre J'ai mis beaucoups de temps a savoir ou était la chine perso sourire

Bonne continuation ;)
Revenir en haut
Svengel
Immortel

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 101
Localisation: Suisse

MessagePosté le: 16/11/2016 14:33:54    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

Oui, bon, ils m'ont déclaré la guerre juste parce que le Congo leur a demandé.
À part un éclaireur chinois, rien de très dangereux...

rigole
Revenir en haut
Svengel
Immortel

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 101
Localisation: Suisse

MessagePosté le: 19/11/2016 17:14:26    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

La suite !

Tour 51, on commence la construction des Pyramides à Sais ! Le bâtisseur qui vient de sortir de cette même ville s'en va construire les camps autour de Sais pour continuer à vendre nos fourrures aux autres civilisations. Cette ressource s'avérera être une véritable mine d'or pour nous ! Les Allemands en sont particulièrement friands ; ils achètent l'unité pour 5 ou 6 pièces d'or par tour. Les Indiens, quand ils ont de l'argent (je ne sais pas trop comment l'IA gère son or, mais certaines civilisations ont quelques difficultés à rester dans le positif, semble-t-il) m'en achètent aussi de temps en temps.
Le bâtisseur de Sais utilisera sa dernière charge pour couper une forêt aux alentours des Pyramides afin d'accélérer leurs constructions.

Tour 52, l'un de mes guerriers tombe face aux barbares du sud, et je termine la recherche du Travail du bronze -> Pas de fer par chez nous, mais il y en a à Kaboul, Vilnius et Chennai (une ville indienne à côté de chez nous).
On continue nos recherches avec la Monnaie.

Tour 53, Vilnius semble tenir bon face à l'envahisseur espagnol ! Bonne nouvelle !
J'achète un négociant histoire de booster la recherche de la Monnaie et profiter de gagner encore plus de sous en l'envoyant chez nos "potes" les Indiens (pour rappel, les routes commerciales internationales rapportent plus d'or avec les Egyptiens).

Tour 55, dans mon combat face aux barbares, j'ai remarqué que le dernier guerrier qui me restait a pu se soigner en tuant un cavalier se trouvant sur un village tribal. Tant mieux, sans cela, il serait mort, lui aussi.

Tour 57, j'ai terminé mon campus dans la capitale -> Découverte instantanée de la Main-d'oeuvre nationale -> On switch sur la Philosophie politique (premier palier à franchir rapidement dans l'arbre des dogmes).
On profite pour adopter la Corvée, qui accélère la construction des merveilles antiques et de l'ère classique.
De plus, cette Inspiration me donne un émissaire dans la ville de Bruxelles, qui m'offre +2 de prod pour la capitale lors de construction de quartiers/merveilles. Sympa !
Je commence à recruter un lancier dans la capitale, les barbares commencent à faire quelques dégâts dans les rangs de mes hommes.

Tour 58, je perds un archer contre les sauvages du sud, mais leur avant-poste a enfin été rasé.
Ma promesse envers le Congo de ne pas continuer à fonder près de chez lui a été tenue. On pourra refonder une ville par chez lui prochainement (Je me dis que si j'arrive à être plus ou moins sympa avec eux, ils me déclareront pas trop la guerre. Mais peut-être que je me trompe…) !

Tour 59, j'achète un bâtisseur à Iwnw. Je lui ferai construire un pâturage pour les moutons à côté de la ville et il ira ensuite couper une dernière forêt pour accélérer la construction des Pyramides.

Tour 60, petit point visuel sur la situation :



Je termine la Monnaie, je pars maintenant sur l'Equitation afin de prévenir une éventuelle attaque (j'ai deux chevaux, donc la production de cavaliers sera possible sans avoir besoin de construire de campement).
Concernant les marqueurs ajoutés sur l'image, c'est juste pour avoir une idée provisoire de comment les choses vont se goupiller concernant mon développement. Mais ça risque de changer.
Les numéros au-dessus des marqueurs indiquent les villes auxquelles les quartiers appartiendront ; 1 = Râ-Kedet, 2 = Sais, 3 = Iwnw, etc.
Les V4, V5, etc. indiquent les emplacements des futures villes.
Les "+" = aqueducs, marteaux = zones industrielles, ronds = plateformes commerciales, hexagones sur terre = campus et hexagones en mer = ports.
Notons le changement d'emplacement de la plateforme commerciale de la capitale.

Tour 61, je lance la production de deux colons à Râ-Kedet et Iwnw.

Tour 63, je me rends compte que toutes les IAs ont adopté l'oligarchie (J'aurais bien voulu appaiser les IAs à mon égard en adoptant le même type de gouvernement…), or celle-ci ne m'arrange pas vraiment, car elle donne des bonus militaires, et avec ma façon de jouer, j'ai besoin de bonus économiques -> J'adopte la République classique, et avec elle, l'Urbanisme, la Colonisation (+50% de prod lors de recrutement de colons. Parfait, deux de mes trois villes en produisent.) et Dirigeant charismatique (+2 points/tour pour obtenir un nouvel émissaire).
On continue sur la recherche des Loisirs ; j'ai des vues sur le Colisée. Ce sera le premier dogme pour lequel je n'arriverai pas à obtenir d'inspiration.

Tour 65, l'Allemagne a conquis une cité-Etat que je n'ai pas rencontrée, Preslav.
Mais j'en recontre une autre, Valletta, au nord-est de l'Inde.



De plus, je termine la construction des Pyramides -> Inspiration et découverte de la Dramaturgie et poésie -> on change la Corvée pour 'Land Surveyors' (économie de 20% sur l'achat de cases), car différentes cases vers chez Sais m'intéressent et j'aimerais éviter que les Congolais me les piquent.
On lance le recrutement d'un troisième colon dans Sais.
Equitation découverte -> Irrigation.

Tour 67 :



Légende ; carré = quartier de loisirs, losanges = places de théâtres, étoiles = merveilles.
J'ai remarqué que l'Indien avait entamé la construction de l'Oracle dans sa capitale. Je ne peux me permettre de laisser tomber l'Oracle si je veux une victoire culturelle, le bonus concernant les personnages illustres étant trop important.
On change de dogme pour terminer le Mysticisme, deuxième dogme non boosté ; je ne peux me permettre d'attendre la découverte d'un Panthéon, car premièrement, je ne sais pas combien de points de foi cela requiert exactement, et deuxièmement, plus je perds des tours, plus les chances que Gandhi termine l'Oracle seront grandes.
Le bâtisseur des Pyramides ira couper des jungles aux frontières de la capitale congolaise pour accélérer la construction de l'Oracle.
Le colon sorti de la capitale part pour V4. On continue avec un bâtisseur qui servira à accélérer la construction des différentes merveilles.
Le Congolais a envie de me refaire chier, dirait-on…

Tour 68, j'envoie l'émissaire du Mysticisme à Valletta, ce qui me donne un petit +2 de prod non négligeable pour la production d'unités dans la capitale. Avec les voisins que j'ai, les barbares et le fait que je n'ai quasiment pas de troupes, cela ne pourra que m'aider.
Je ré-adopte la Corvée, lance la production de l'Oracle à Sais ainsi que la production des Jardins suspendus dans la capitale (colon et bâtisseur mis en pause).
Les Jardins suspendus ne sont pas indispensables, mais me donneront un petit boost pour la croissance (+15%) et les IAs ont tendance à les construire assez tard. Je tente ma chance, d'autant plus qu'aucune civilisation rencontrée a l'air de les construire. Et ça m'aidera certainement à attirer plus de touristes !
On continue nos recherches des Loisirs.

Tour 69, Irrigation découverte -> Pré-recherche de la Navigation.
Philippe II fait la paix avec Vilnius ; bonne et mauvaise nouvelle. Vilnius survit, mais Philippe II n'a maintenant plus sur qui se défouler. Je crains une attaque coordonée avec le Congolais.
D'autant plus que le traité de paix signé avec le Congo arrive bientôt à échéance…
Je vais miser sur leur miséricorde… Hum.

Tour 71, comme j'ai toujours pas fondé ma ville côtière, on switch nos recherches sur la Roue. Je retarde ma fondation car j'aimerais bien faire en sorte de fonder mes deux villes du nord en même temps, histoire de ne recevoir qu'un seul avertissement de la part du Congo, et du coup de ne pas avoir à briser une promesse que je leur aurais faite quelques tours auparavant (Toujours dans cette optique d'être cool avec eux, histoire qu'ils me déclarent pas la guerre à tout va, vu que ma stratégie plutôt risquée ne me permet pas ce genre de contretemps…). Je ne sais pas si cela sera vraiment efficace !

Tour 72, Loisirs découverts -> On adopte 'Land Surveyors' à la place de la Colonisation (je ne produis plus qu'un colon actuellement et je dois acheter quelques cases encore, alors autant économiser quelques sous) -> On continue nos recherches sur la Stratégie défensive (déjà boostée avec l'attaque du Congo, et me permettra d'adopter la doctrine qui accélère la construction des remparts).

Tour 73, on défriche beaucoup ; plus 6 tours pour l'Oracle. Il reste une dernière charge au bâtisseur qui ira dans la coupe d'une dernière jungle, toujours pour l'Oracle.

Tour 74, on switch nos recherches sur les Mathématiques vu que la Roue sera boostée plus ou moins prochainement avec la construction d'une mine sur le cuivre au sud d'Iwnw.

Tour 75, l'Espagne nous dénonce pour avoir adopté un gouvernement différent du leur. C'est plus un prolongement de la première dénonciation qu'une nouvelle dénonciation.

Tour 76, Oracle terminé :



8 tours pour sa construction, 9 en comptant la recherche du Mysticisme ; plutôt satisfaisant comme résultat.
Je relance la production interrompue du colon dans cette ville.
On a assez de points pour fonder notre panthéon -> +1 de prod pour les oasis, marais et plaines inondables.

Tour 77, Jardins suspendus terminés :



On produit un nouveau lancier dans la capitale, car il faudra bien escorter le colon destiné à fonder la V5, étant donné le nombre de troupes congolaises dans les parages…
Stratégie défensive découverte -> Féodalisme.

Tour 79, on découvre Séoul au nord de Valletta.

Tour 80, l'Espagne nous déclare la guerre ! Le lancier sorti de la capitale part immédiatement en direction d'Iwnw ainsi que toutes les troupes à disposition. Je change mes productions de Sais et Iwnw pour recruter des renforts dans la première et des remparts dans la deuxième.
Peut-être que cette guerre me permettra de capturer Kaboul, à voir.
Par contre, je remarque que Philippe II a lancé la construction du Colisée dans sa capitale ! J'en ai vraiment besoin, si je compte faire grandir mes villes, car je n'ai que deux ressources de luxe assurées, à savoir des fourrures et du tabac. Donc on entame la construction d'un quartier de loisirs à Râ-Kedet et on y achète un bâtisseur qui ira défricher au sud de la capitale pour accélérer tout ça.

Tour 81, je fonde ma ville côtière, Akhetaten, car j'ai vraiment besoin du lancier qui escortait le colon contre une éventuelle capture de la part du char lourd congolais à proximité de la frontière. On obtient l'eurêka pour la Navigation.
Le Congo termine la construction de la Grande Bibliothèque.

Tour 82, on switch nos recherches sur l'Apprentissage, car il nous faut deux autres quartiers pour l'eurêka des Mathématiques.

Tour 83, ça sent le roussi :



J'ai quand même réussi à éliminer un char lourd espagnol.

Tour 84, Iwnw tombe :



Je perds la production en cours des remparts, ainsi que d'un bâtisseur…

Tour 85, on reprend Iwnw -> Un lancier adverse est tué dans l'opération.
De plus, un colon espagnol fait son apparition au sud :



Le colon qui venait de sortir d'Iwnw avait finalement été envoyé au sud, car je me suis dit qu'il vaudrait mieux fonder en priorité à proximité de la merveille naturelle pour ses bonus de science et de culture immédiatement exploitables. Je l'avais posté là en attendant l'arrivée du dernier colon de Sais pour pouvoir ensuite fonder les trois villes en même temps. Mais les choses ayant changé entre deux, je décide de fonder Thebes immédiatement pour éviter que l'Espagnol me pique le spot.

Tour 86, on détruit un deuxième char lourd.
Concernant les dogmes, je switch sur 'Recorded History', car il me faut encore 4 fermes pour l'inspiration du Féodalisme, et leur construction est prévue dans un futur plus ou moins proche.

Tour 88, mes hommes achèvent un troisième char lourd espagnol.

Tour 89, Philippe II sent le vent tourner et me demande de faire la paix. Je me dis que je peux tenter de prendre Kaboul ; je refuse.

Tour 91, des rumeurs courent sur une guerre opposant Allemands et Arabes (pas encore rencontré ces derniers).

Tour 92, je switch ma recherche sur la Construction, vu que je vais découvrir l'Apprentissage avec l'aménagement d'une troisième mine sur le cuivre de Thebes.

Tour 94, je switch de dogme pour partir sur la Tradition navale, car j'espère construire un deuxième campus rapidement et ainsi découvrir 'Recorded History'.
Sur le front, le siège de Kaboul tourne plutôt mal, car les défenses de la ville ainsi qu'une catapulte mettent fin aux jours de l'un de mes lanciers… Je décide donc de tuer un guerrier espagnol avant de faire la paix avec Philippe II. Celui-ci me donne tout son or (113 pièces d'or), 4 pièces d'or par tour ainsi que la ville de Barcelone.

Tour 96, deuxième victoire sur Philippe II ; Colisée terminé :



Au Congo, je vois qu'ils ont commencé à construire Chichen Itza, et ils ont déjà des arbalétriers… À surveiller.

Tour 97, on switch nos recherches sur le Travail du fer, car la construction d'un moulin à eau est prévue afin de booster la recherche de la Construction. Ca commence à faire beaucoup de reports d'eurêkas/inspirations, pas sûr que j'arrive à tous les obtenir…

Tour 99, on termine des remparts à Sais -> Eurêka pour l'Ingénierie.
Je remarque que j'ai du fer à Thebe, en fait… Faudra switcher nos recherches sur autre chose que le Travail du fer, du coup !

Tour 100, bilan :



Je m'en sors plutôt bien ; 4 merveilles construites, 3 nouvelles villes fondées et 1 reçue comme butin de guerre. Le colon de Sais est enfin sorti et est déjà en position pour fonder la V7 (j'attends la fin de ma promesse faite au Congo, qui devrait arriver aux alentours du tour 112 (une promesse dure 30 tours)).
Niveau classement, pas encore très glorieux...

La suite, la semaine prochaine !
Revenir en haut
Moucheron Quipet
Prince

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2013
Messages: 346
Localisation: Alsace

MessagePosté le: 19/11/2016 17:32:32    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

Très bonne idée le Colisée ! Et bien placé en plus, il va te faire 18 activités si je compte bien (21 si tu prends Kaboul) bien!

Les activités sont un gros problème dans ma partie, et j'ai complètement oublié cette super merveille... Je ne sais pas du tout si une IA l'a déjà faite chez moi, mais si ce n'est pas le cas je te volerai sûrement l'idée pour mes 50 prochains tours si ça ne te fait rien rire
_________________
Mon premier récit Civ 6 sur civ.fr : http://www.civfr.com/forums/index.php?showtopic=23518
Revenir en haut
Svengel
Immortel

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 101
Localisation: Suisse

MessagePosté le: 19/11/2016 17:58:28    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

*21 activités et 24 avec Kaboul.

Oui, oui, pas de soucis, si je peux t'aider à te développer encore plus vite dans ta partie déjà bien entamée, je ne pourrai qu'être heureux ! rigole
Revenir en haut
Tellus
Divinité

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 6 864
Localisation: En vadrouille

MessagePosté le: 20/11/2016 08:28:12    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

Quasiment inutiles toutes ces merveilles ! Construire des quartiers t'aurait coûté bien moins cher en te permettant en plus de booster ta science qui là est plutôt moribonde. Et ça t'aurait aussi permis de réduire l'Espagne à néant probablement.
Néanmoins, avec le temps et l'IA qui évolue moins vite que dans les 50 premiers tours, tout cela devrait te servir. Surtout si tu vises une victoire culturelle. Donc j'ai hâte de voir ce que ça va donner, mais personnellement je suis pas convaincu par ces merveilles.
Revenir en haut
Moucheron Quipet
Prince

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2013
Messages: 346
Localisation: Alsace

MessagePosté le: 20/11/2016 11:25:38    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

Pour le coup je me pose seulement la question sur l'Oracle (j'ai un avis mitigé sur cette merveille, mais c'est difficile de juger son impact réel en partie donc à voir). De plus elle requiert de sacrifier une colline, qui ne sont pas nombreuses ici.

Pour les autres merveilles je suis pas d'accord pour dire qu'elles sont inutiles. Les Pyramides c'est toujours très rentable, sans équivoque. Les Jardins sont une merveille situationnelle, mais on est dans la situation où elles s'y prêtent bien. Le Colisée est l'une des meilleures merveilles du jeu et convient parfaitement à la situation (raison de plus pour laquelle je me déteste de l'avoir oublié).
_________________
Mon premier récit Civ 6 sur civ.fr : http://www.civfr.com/forums/index.php?showtopic=23518
Revenir en haut
Tellus
Divinité

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 6 864
Localisation: En vadrouille

MessagePosté le: 20/11/2016 11:47:34    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

L'oracle, il n'y a qu'à regarder ses bonus : pour moi c'est clair, ça ne vaut pas son poids investi.
Jardins suspendus : +15% de croissance ? bof-bof non ? vaut pas mieux investir dans les différents quartiers qui apporteront des bonus plus conséquents ?
Colisée : +1 aménagement dans toutes les villes ? j'arrive pas à cerner l'utilité de ça. Si on veut de l'activité, les complexes de loisirs seront bien plus efficaces.
Pyramides : OK, j'admet le +1 charge du bâtisseur est à prendre volontiers. A condition de ne pas les construire en 40 tours, auquel cas il vaudra mieux produire moults bâtisseurs.

En fait c'est toujours un rapport temps investi/gain. Généralement, pour le prix d'une merveille, on arrive à faire 3 ou 4 quartiers selon le cas. Puisque les quartiers offrent des bonus bien plus conséquents dans le temps (à chaque ère son ou ses bâtiment(s) associé(s) au quartier), pour moi y'a pas photo. Une ville campus/zone indus/plate-forme commerciale sera bien plus rentable à tout point de vue qu'une ville colisée... de plus, les personnages illustres sortent avec les quartiers et pas avec les merveilles (sauf pour certaines). Et les personnages illustres rapportent énormément.
Revenir en haut
Moucheron Quipet
Prince

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2013
Messages: 346
Localisation: Alsace

MessagePosté le: 20/11/2016 12:19:05    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

Citation:
L'oracle, il n'y a qu'à regarder ses bonus : pour moi c'est clair, ça ne vaut pas son poids investi.

Je ne sais plus si l'effet s'applique dans toutes les villes ou juste sa ville d'origine, auquel cas ça change tout (l'un est OP, l'autre est nul).

Citation:
Jardins suspendus : +15% de croissance ? bof-bof non ? vaut pas mieux investir dans les différents quartiers qui apporteront des bonus plus conséquents ?

Tout dépend de la situation et du temps d'investissement. Ici Svengel (et moi dans ma partie) auront beaucoup de villes et relativement peu de croissance vu le terrain, donc je prends ça volontiers. Sur ma partie j'ai mis moins de 10 tours à les faire et j'avais rien de vraiment mieux à construire (je n'ai débloqué Monnaie qu'au milieu de la construction des Jardins, j'ai pas trop perdu de temps sur la plateforme commerciale) du coup c'était bénef.

Citation:
Colisée : +1 aménagement dans toutes les villes ? j'arrive pas à cerner l'utilité de ça. Si on veut de l'activité, les complexes de loisirs seront bien plus efficaces.


Ah non là tu n'a pas le bon effet : c'est +3 activités dans toutes les villes dans un rayon de 6 cases, c'est énorme ! Comme l'a fait remarqué Svengel, ça lui fera 24 activités à terme (quand il aura fondé ses villes et capturé Kaboul, s'il le fait), c'est l'équivalent de 6 ressources de luxe !
Je n'ai jamais construis le Colisée aussi tôt dans une partie (les IA ne le rush pas, heureusement), mais à chaque fois que je l'ai fais je n'ai plus jamais eu de problèmes d'activités.

Si je l'avais fait dans ma partie, mes villes auraient toutes un bonus de 20% à la croissance et de 10% aux autres symboles grâce à lui (alors qu'actuellement elles sont insatisfaites, donc malus de 15% et 5% respectivement). Ça vaut bien la peine de perdre un emplacement de quartier sur une ville parmi d'autres selon moi bien!
_________________
Mon premier récit Civ 6 sur civ.fr : http://www.civfr.com/forums/index.php?showtopic=23518
Revenir en haut
Svengel
Immortel

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 101
Localisation: Suisse

MessagePosté le: 21/11/2016 12:59:04    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

Moucheron Quipet a écrit:
Citation:
L'oracle, il n'y a qu'à regarder ses bonus : pour moi c'est clair, ça ne vaut pas son poids investi.


Je ne sais plus si l'effet s'applique dans toutes les villes ou juste sa ville d'origine, auquel cas ça change tout (l'un est OP, l'autre est nul).


Alors j'ai vérifié, et me suis rendu compte que j'avais tort ; l'Oracle est en effet trop cher pour ce qu'il apporte, étant donné qu'il ne touche que la ville dans laquelle il a été construit... J'ai cru que ça donnait le bonus à toutes les villes.
Tant pis, je tâcherai de faire fructifier au mieux ce bonus dans Sais.

Pour les Jardins suspendus, je pense que ce bonus est non-négligeable si je veux avoir de grosses villes. Peut-être que j'ai tort.

Pour le Colisée, j'ai vu par après que je peux encore poser une neuvième ville, ce qui monterait le chiffre à 27 activités !
Revenir en haut
Svengel
Immortel

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 101
Localisation: Suisse

MessagePosté le: 27/11/2016 19:17:16    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

La suite !

Tour 101, on switch de technologie -> Navigation céleste.
Un peu de plannification :



Pour ceux qui ont oublié la légende :
Les numéros au-dessus des marqueurs indiquent les villes auxquelles les quartiers appartiendront ; 1 = Râ-Kedet, 2 = Sais, 3 = Iwnw, etc.
Les V4, V5, etc. indiquent les emplacements des futures villes.
Les marteaux = zones industrielles, ronds = plateformes commerciales, losanges = places de théâtres, hexagones sur terre = campus et hexagones en mer = ports.
Concernant la V9, ce n'est pas du tout une priorité. De plus, je pense plutôt la fonder une case plus au nord, histoire qu'elle soit dans la zone d'influence du Colisée.

Tour 102, au sud, le cuivre est miné -> Deux eurêkas ; l'un pour la Roue, l'autre pour l'Apprentissage (troisième mine).

Tour 105, on découvre l'Entraînement militaire -> changement de doctrine ; Insulae (donne +1 habitation pour les villes ayant au minimum deux quartiers) à la place de la Corvée, histoire de faire monter la capitale à 10 de pop (pour l'inspiration du Service civil).

Tour 106, je rencontre enfin les Arabes et termine d'aménager ma sixième ferme -> Inspiration pour la Féodalité.

Tour 107, découverte de la Féodalité -> Eurêka pour les Étriers et adoption du Servage (+2 charges pour les nouveaux bâtisseurs).

Tour 108, construction d'un moulin à eau dans la capitale -> Eurêka pour la Construction.

Tour 109, un colon congolais veut piquer ma V7 :



Je déplace mes troupes afin de ralentir ses déplacements, en attendant que ma promesse faite au Congo soit tenue.

Tour 114, promesse tenue (+4 en diplomatie envers les Congolais) -> fondation de la V7, Memphis.

Tour 115, je vois des colons congolais, indiens et espagnols à mes frontières. J'ai peur qu'ils convoitent mon spot pour la V8 (surtout que je viens de signer un libre passage avec toutes ces civilisations) -> Je lance la production d'un colon à Thebes.

Tour 117, l'Espagne a des chevaliers… À surveiller.

Tour 118, découverte des Fêtes médiévales -> changement de doctrines ; 'Medina Quarter' (+2 habitations pour les villes ayant au moins trois quartiers), toujours pour faire monter la population de la capitale, et Inspiration, pour tenter d'obtenir un savant illustre et ainsi booster l'Éducation.
De plus, on sait que Philippe II est un idéologue (intention cachée), c'est-à-dire que si l'on veut être copains avec lui, il faut posséder le même type de gouvernement que lui.

Tour 121, l'Allemagne attaque le Congo, voilà qui m'arrange !

Tour 122, on échange l'une de nos ressources de fourrures contre du thé indien.
Dans un village tribal, on découvre l'eurêka pour l'Histoire écrite, que l'on découvre immédiatement, du coup.

Tour 123, on fonde la V8, Swenett.
De plus, on découvre que Gandhi est nucléairophile. Il adore les bombes atomiques, en gros. Le petit clin d'oeil.

Tour 126, notre capitale atteint 10 en population -> Inspiration pour le Service civil.
Et l'armée indienne approche dangereusement :



Tour 127, Fausse alerte ! Gandhi me propose une déclaration d'amitié !

Tour 128, l'Arabie et la Chine déclare la guerre à l'Allemagne, top du top !

Tour 129, comme je suis suzerain de Kandy et que je viens de découvrir une merveille naturelle, je reçois une relique ! Bonus plutôt intéressant pour ma victoire culturelle.

Tour 131, la paix est signée entre Allemands et Congolais… Ma frontière au nord est à nouveau à surveiller.

Tour 134, je mine le fer de Thebes -> Eurêka et découverte du Travail du fer.
De plus, un autre village tribal me donne deux eurêkas ! L'un pour l'Ingénierie militaire et l'autre pour l'Éducation -> Ces deux technologies étaient déjà pré-recherchées, elles sont donc immédiatement découvertes.

Tour 141, j'adopte la Monarchie -> Eurêka pour les Châteaux. De plus, cet eurêka était la dernière mission disponible pour gagner un émissaire dans une cité-Etat. Je peux donc passer à la Renaissance (ce qui me donnera une nouvelle mission pour chacune des cités-Etats).

Tour 142, on change directement notre gouvernement pour la République marchande :



La Monarchie n'était adoptée que pour la mission.
De plus, je m'allie avec l'Inde -> Inspiration pour le Service diplomatique.

Tour 144, Aix-la-Chapelle est assiégée ! Les Chinois me surprendont-ils en bien en capturant la capitale allemande ?
Encore un coup de plannification :



Légende ; étoiles = merveilles, marteau = zone industrielle, losanges = places du théâtre, rond = plateforme commerciale.
Oui, je prévois beaucoup de merveilles. Mais ceci n'est qu'un plan idéal, car sûrement que l'une ou l'autre merveille tombera entre d'autres mains.

Tour 146, je termine la construction de Pétra :



Le Service diplomatique en poche, on adopte l'Architecture gothique pour accélérer la construction des merveilles moyenâgeuses et de la Renaissance (Cité interdite, Université d'Oxford,…) à la place de 'Aesthetics'.

Tour 147, on établit des ambassades à Madrid et à Delhi, histoire de solidifier les liens avec nos voisins.
Le Congo termine de construire l'Alhambra et le Temple de Mahabodhi est construit par une civilisation inconnue.

Tour 148, on achète une deuxième université pour découvrir plus rapidement l'Imprimerie, ce qui nous permet de lancer la construction de la Cité interdite dans la capitale, car l'Indien a déjà entamé celle-ci ! Vais-je réussir à voler une troisième merveille ?

Tour 149, l'Allemagne re-déclare la guerre au Congo. Décidément.

Tour 150, bilan :



J'ai terminé de poser les villes les plus "importantes". Maintenant, faudra bien optimiser mon terrain.
Concernant la suite de mes recherches, je vais surtout aller sur les technologies/dogmes qui me permettront de construire les merveilles que j'aimerais bien avoir, et cela, sans forcément optimiser tous les eurêkas/inspirations.
Je compte produire une caravelle pour aller chercher la dernière civilisation.
Niveau classement, on est pas mal en science/culture !

La suite, la semaine prochaine !
Revenir en haut
Tellus
Divinité

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 6 864
Localisation: En vadrouille

MessagePosté le: 28/11/2016 05:44:04    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

Très bien ! tu t'en sors à merveille (c'est le cas de le dire) sans conquêtes.

Je trouve hallucinant qu'on puisse bloquer un colon de passer juste en posant des unités sur sa route. C'est un énorme défaut de civ6 et de civ5 avant lui, qui malheureusement ne sera jamais corrigé. Dans ce jeu, je me suis même embarqué dans une guerre que je ne pouvais pas mener à bien, car mes troupes avaient le passage bloqué par des apôtres d'une autre civilisation qui avaient envahi la map. C'est d'une débilité sans nom et ça me dégoûte un peu du jeu. Il faut pas grand chose. En multi, ça doit être n'imp.
Revenir en haut
colonel81
Monarque

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2008
Messages: 430
Localisation: Tarn

MessagePosté le: 28/11/2016 11:56:34    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

le simple fait de marché sur un apotre le fait disparaitre Tellus. Un apotre c est très fragile si c est pas bien escorté ;) En multi on met pas 3h a declaré la guerre si un apotre foule nos terres... Enfin si y a des joueurs qui ont quelques games de multi dans le nez ;)
Revenir en haut
Moucheron Quipet
Prince

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2013
Messages: 346
Localisation: Alsace

MessagePosté le: 28/11/2016 12:19:43    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

D'expérience sur Civ 5, le problème d'unités civiles qui bloquent les unités militaires est pratiquement inexistant en multi, c'est avant tout un problème en solo.

La seule chose parfois agaçante, c'est les joueurs qui viennent voir comment se passe la guerre des autres en venant balader leurs éclaireurs sur le champ de bataille et qui refusent de bouger quand on leur demande, mais ça c'était passible de kick, on joue entre joueurs fair-play avant tout, c'est comme tout jeu multi bien!
_________________
Mon premier récit Civ 6 sur civ.fr : http://www.civfr.com/forums/index.php?showtopic=23518
Revenir en haut
Svengel
Immortel

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 101
Localisation: Suisse

MessagePosté le: 28/11/2016 12:36:14    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

Tellus a écrit:
Je trouve hallucinant qu'on puisse bloquer un colon de passer juste en posant des unités sur sa route. C'est un énorme défaut de civ6 et de civ5 avant lui, qui malheureusement ne sera jamais corrigé. Dans ce jeu, je me suis même embarqué dans une guerre que je ne pouvais pas mener à bien, car mes troupes avaient le passage bloqué par des apôtres d'une autre civilisation qui avaient envahi la map. C'est d'une débilité sans nom et ça me dégoûte un peu du jeu. Il faut pas grand chose. En multi, ça doit être n'imp.


Oui, en effet, j'ai eu la même situation que toi avec des missionnaires/apôtres me ralentissant dans ma guerre. Et c'est vite chiant.
Ceci devrait être corrigé, selon moi.

Après, pour les colons, c'est un peu le seul moyen que t'as pour empêcher une IA de fonder près de chez toi.
En multi, tu peux être plus diplomate.

colonel81 a écrit:
le simple fait de marché sur un apotre le fait disparaitre Tellus. Un apotre c est très fragile si c est pas bien escorté ;) En multi on met pas 3h a declaré la guerre si un apotre foule nos terres... Enfin si y a des joueurs qui ont quelques games de multi dans le nez ;)


En solo, suivant la situation, tu peux pas te permettre de déclarer une deuxième guerre juste pour passer sur des apôtres sans subir des conséquences si tu n'y étais pas préparé... Malheur dû à la guerre, pénalité de bellicisme, une troisième civilisation qui vient te déclarer la guerre parce que t'es pas sympa, etc.
Revenir en haut
colonel81
Monarque

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2008
Messages: 430
Localisation: Tarn

MessagePosté le: 28/11/2016 14:13:28    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

Je sais bien, il parlait de multi donc je lui explique qu'en multi la guerre est sensiblement plus rapide surtout que la victoire religieuse est la plus rapide à faire
Revenir en haut
Tellus
Divinité

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 6 864
Localisation: En vadrouille

MessagePosté le: 28/11/2016 19:23:29    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

Svengel a écrit:
Tellus a écrit:
Je trouve hallucinant qu'on puisse bloquer un colon de passer juste en posant des unités sur sa route. C'est un énorme défaut de civ6 et de civ5 avant lui, qui malheureusement ne sera jamais corrigé. Dans ce jeu, je me suis même embarqué dans une guerre que je ne pouvais pas mener à bien, car mes troupes avaient le passage bloqué par des apôtres d'une autre civilisation qui avaient envahi la map. C'est d'une débilité sans nom et ça me dégoûte un peu du jeu. Il faut pas grand chose. En multi, ça doit être n'imp.


Oui, en effet, j'ai eu la même situation que toi avec des missionnaires/apôtres me ralentissant dans ma guerre. Et c'est vite chiant.
Ceci devrait être corrigé, selon moi.


Puisque ça n'a jamais été corrigé sur civ5, je doute que ça le soit sur civ6. Pour moi c'est vraiment un défaut très pesant, qui me font douter de ce jeu pourtant truffé de bonnes idées. Je hais le 1 UPC.
Revenir en haut
Svengel
Immortel

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 101
Localisation: Suisse

MessagePosté le: 30/11/2016 11:41:33    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

Je garde espoir qu'un jour les unités religieuses deviennent un peu comme les négociants, c'est-à-dire qu'ils peuvent traverser toutes les autres unités, tout en gardant le combat possible entre elles.
Et, comme les négociants, les civilisations en guerre peuvent "piller" les unités religieuses de l'adversaire.
Revenir en haut
Tellus
Divinité

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 6 864
Localisation: En vadrouille

MessagePosté le: 30/11/2016 12:10:08    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

Pas bête
Revenir en haut
Svengel
Immortel

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 101
Localisation: Suisse

MessagePosté le: 10/12/2016 10:13:38    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

Je suis un peu à la bourre... timide

J'ai des examens de fin de semestre à préparer, mais dès que c'est passé (vers Noël), je continuerai mon récit, promis !
Revenir en haut
Tellus
Divinité

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 6 864
Localisation: En vadrouille

MessagePosté le: 10/12/2016 10:47:55    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel Répondre en citant

Aucun problème, on est pas pressé bien!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 23/09/2018 16:15:32    Sujet du message: [Mondes Parallèles I] Récit de Svengel

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Autour de Civilization VI -> Récits Civilization VI -> Récits solos -> Les Mondes Parallèles I Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com