Index du Forum

 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 Nouvelles 
[Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Autour de Civilization VI -> Récits Civilization VI -> Récits solos -> Les Mondes Parallèles I
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Napoléon XI
Monarque

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2013
Messages: 583
Localisation: Île de France

MessagePosté le: 03/11/2016 12:17:52    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

Bonjour à tous sur ce qui sera mon premier récit sur civilization VI dans le cadre des mondes parallèles I. welcome

Si vous ne connaissez pas le principe des mondes parallèles, ce qui va suivre est pour vous.

Rappel du principes des mondes parallèles : Une partie dont les paramètres ont été fixés entre les participant est générée par un joueur tiers (merci [FLY]Moineau bien! ). Tous les participants commencent avec la même sauvegarde de départ et chacun fait son récit dans son coin en appliquant sa propre stratégie. Cela permet a posteriori à chacun de comparer les différentes stratégies et autres manières de jouer possibles.

Les paramètres avec lesquels la partie a été lancée :
- Carte : fractale
- Taille de la Carte : normale
- Vitesse : normale
- Niveau : Empereur
- Options avancées : Aucune

Sur ce, il est temps de lancer la partie et l'écran de chargement nous indique que nous jouerons cette partie avec ...


Ce sera donc Cléopatre l'égyptienne

Et voici ce que le sort nous a réservé pour bâtir une civilisation résistant à l'épreuve du temps


Je n'en dit pas plus, rendez-vous le 11 novembre pour la suite (enfin le début quoi esquive ). ciao
_________________
« A la guerre, l’audace est le plus beau calcul du génie. » Napoléon Bonaparte


Dernière édition par Napoléon XI le 11/11/2016 15:57:27; édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 03/11/2016 12:17:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Napoléon XI
Monarque

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2013
Messages: 583
Localisation: Île de France

MessagePosté le: 11/11/2016 03:01:07    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

Tours 0 à 50

Et c'est donc parti pour ce qui constituera mon premier et dernier récit sur civ 6.

Voici ce dont nous avons hérité



Première impression : Vraiment beurk, si on reste sur place, il y a aucune prod. C'est donc assez naturellement que je décide de bouger mon colon vers le sud, le nord ne montrant rien d'alléchant.

Après 1 tour de déplacement, je trouve le nouvel emplacement bien mieux et décide d'y fonder ma capitale



(gros fail sur le screen, on y voit rien du tout si ce n'est que la production de la cap sera enfin décente)

Je part sur l'élevage pour des raisons évidentes : les chevaux, le mouton et les renards. De plus, cela m'ouvrira les portes de l'archerie, technologie indispensable pour lutter contre les barbares et les autres civilisations.

Mon guerrier est envoyé à l'ouest et je découvre ma 1ère cité état.



Dans la foulée je suis également le premier à découvrir Vilnius (qui m'offre au passage 2 point de culture gratos).



Décidément, on ne chôme pas, le tour suivant nous rencontrons le Congo et découvrons que sa capitale est vraiment très proche de la notre, la paix risque d'être difficile à maintenir.



Sitôt l'ouvrier fini, j’entame la construction d'un colon dans la capitale. La recherche dogmatique que j'ai choisi étant l'artisanat, l'ouvrier ira construire un camp sur le renard, une ferme sur le mais et un pâturage sur le mouton afin d'optimiser le dogme. Accessoirement, cela permet d'optimiser l'irrigation via la ferme sur blé.



A noter que notre guerrier entame son retour vers la capitale pour la protéger des barbares qui vont arriver (après avoir rasé le camp naturellement, afin d'optimiser la tradition militaire).



Je finis de raser le camp barbare et mon guerrier obtient au passage une promotion.

De l'autre côté de l'empire le colon sort enfin de la capitale et s'en va au nord. Un second colon est alors mis en production alors que nous recherchons le tir à l'arc. Le timing de la découverte future de cette technologie coïncidant avec la sortie du 2ème colon (et possédant le dogme +1 de production par ville et +50% pour les unités militaires de combat rapproché et à distance), je vais pouvoir former rapidement une armée, et saisir les opportunités qui s'offrent à moi.



Quelques tours plus tard, mon guerrier blessé ne sera pas de trop pour venir défendre la capitale de cette invasion barbare



De l'autre côté de l'empire, on notera la fondation de Iwnw entre les deux renards. Cette ville commence à produire un ouvrier pour exploiter les 2 renards et pouvoir les revendre à l'ia à des prix attractifs et se faire un peu d'or.

Cette ville est également hautement stratégique :
- c'est moi qui sécurise le peu d'espace que j'ai avec le Congo et l'Inde
- Et surtout, proche d'un désert, cette ville pourra construire les pyramides (+1 action de bâtisseur pour tous les ouvriers produits). Et vu le nombre de ces petites bestioles qu'on produit, ce sera pas du luxe

Un petit point sur l'état des eurékas et des recherches alors que je m'apprête à chercher l'exploitation minière pour couper les forêts et miner les collines.



Après le deuxième colon, j'ai formé très rapidement un archer et je m'apprête à casser du barbare pendant que mon colon s'en va fonder une ville à mi-chemin entre ma capitale et Kaboul.



Astuce : Je n'ai pas envoyé d'escorte avec mon colon car il pouvait sans danger se rendre sur place en profitant du fait que les unités militaires à 2 de déplacement ne peuvent (quasiment) se déplacer que d'une case à la fois avec le nouveau système où une unité n'ayant plus assez de point de mouvements pour franchir un obstacle ne peut plus bouger (absurde soit dit en passant).
Mais surtout, les seules unités barbares mobiles (éclaireurs) ne capturent et ne pillent JAMAIS votre territoire, par contre faites gaffe à vos caravanes avec ces bougres, là ils se gênent pas.

On passe donc en mode production militaire. On remarque également qu'un joueur inconnu (probablement une cité état) a été vaincu.



Une fois l'exploitation minière découverte, on se dirige vers la roue (en direction de notre unité unique). On a également acheté une caravane avec l'or en réserve.
Au niveau des nouvelles du monde, Philippe d'Espagne a construit Stonehenge.



Sitôt le premier renard relié, Gandhi nous propose cet accord que nous acceptons avec joie.



Alors que nous voyons que Kaboul est en grande difficulté contre l'Espagne, on se pointe en mode charognard pour profiter du boulot des espagnols et capturer la cité état.



Nos projets n'ont pourtant pas l'air d'incommoder le moins du monde Philippe qui nous propose cet accord généreux.



Kaboul tombe dans notre escarcelle. Et je ne compte pas m’arrêter là, direction l'Espagne qui a perdu quelques unités contre Kaboul et les barbares



Petite vision de l'empire, alors qu'on produit toujours massivement du militaire.



Toujours plus de fric



Quand on parle du loup, ce petit éclaireur barbare de rien du tout venu du nord (voir deux captures d'écran plus tôt) qui me pille colère . On se demande bien à quoi ont servi les deux guerriers de Vilnius zero . A noter que l'on commence la production de notre unité unique.



Quiconque voit cette capture d'écran sait ce qui va suivre.



Quand même déçu il avait pas beaucoup de fric en réserve triste .



Pendant ce temps là, le Congo me déclare la guerre. Pas une mauvaise chose, ils vont venir chez moi se faire déboîter leurs unités et ensuite j'irais prendre leurs villes.



On capture le colon espagnol qui nous servira à fonder une ville de plus.



Petit point technologique, direction poterie à présent et les technologies de développement après l'effort militaire.



On achète un ouvrier à Thèbes afin d'aménager ses 3 grosses cases (mouton, cheval, mais). Au passage, au nord on commence à casser du congolais.



Je découvre un village tribal au sud de ma capitale. Quand j'aurais un moment, j'irais le chercher. Pour l'instant l'archer sur la colline en dessous de la capitale est là pour repousser toutes les invasions barbares.



Madrid est prise (et sa religion avec), comme quoi pas besoin de s'enquiquiner à fonder une religion, capturez la sourire . Saragosse tomberas sous peu et l'Espagne sombrera dans l'oubli.



Nous arrivons déjà au tour 50 fatidique et voici l'empire égyptien.

A l'est et au nord,



A noter qu'après avoir anéanti les forces congolaises, mes unités (les chars égyptiens) commencent à affluer en direction de la capitale congolaise.

De l'autre côté à l'ouest, l'Espagne n'a plus que quelques tours à vivre après quoi je ramènerai toutes mes unités au nord contre le Congo.



Au passage le colon espagnol a fondé une nouvelle ville.

Voici l'état technologique :



Le screen des conditions de victoire.



L'empire en résumé :
- 6 villes (soit beaucoup plus que tous mes adversaires)
- une large armée (première puissance mondiale)
- Aucun quartier malheureusement pour l'instant triste (mais ça va pas tarder, je finis les unités en cours et je m'y met)
- 1 religion et 1 merveille

Les perspectives pour les 50 prochains tours :
- Une ville de plus va tomber très rapidement
- Le Congo va rapidement suivre
- A voir si je pousse jusqu'à l'Inde
- Pyramides
- Peut-être les jardins suspendus (j'ai remarqué que l'ia mettait du temps pour les bâtir donc why not)
- Les premiers quartiers qui vont sortir de terre
- Beaucoup d'espace en perspective pour fonder de nouvelles villes et agrandir encore l'empire grâce à mon expansion militaire rapide.

A la prochaine ciao

EDIT : Je me rends compte que j'ai pas détaillé pourquoi j'ai fondé ma dernière ville dans la neige. Alors, rapidement :
- Boucher le trou entre Kaboul et le territoire espagnol
- Une petite ville côtière pour l'eureka
- Mais SURTOUT, pour commencer à boucher les trous dans la neige (barbares) surtout que le terrain est pas si dégueulasses que ça

Je m'explique pour ce dernier point. Je sais d'expérience que les cavaliers barbares vont pas tardé à être spammé par les camps barbares du sud, et ces derniers sont très embêtants pour rester poli. Mes futures villes seront donc concentrées en direction du sud, quant au terrain au nord, il sera sécurisé par mon armée.
_________________
« A la guerre, l’audace est le plus beau calcul du génie. » Napoléon Bonaparte


Dernière édition par Napoléon XI le 11/11/2016 15:57:42; édité 1 fois
Revenir en haut
pato
Divinité

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2008
Messages: 2 608

MessagePosté le: 11/11/2016 03:09:09    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

Oui Bravo. bravo
Kler que le coté militaire a l air vraiment fort contre l IA.
Revenir en haut
Napoléon XI
Monarque

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2013
Messages: 583
Localisation: Île de France

MessagePosté le: 11/11/2016 03:20:09    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

pato a écrit:
Oui Bravo. bravo
Kler que le coté militaire a l air vraiment fort contre l IA.


C'est vraiment côté militaire qu'il faut aller chercher dans les parties à haut niveau, et le plus tôt est le mieux.

Je m'explique, l'ia va de tout de façon se développer mieux que vous au début avec tout ses bonus, donc faut pas se tracasser et oublier le fait de se dire je vais me dev traquille et on rattrapera l'ia plus tard (c'est possible hein, mais pas sûr que ce soit le plus efficace : là je la rattrappe quasiment tout de suite) et y aller en mode bourrin.

Avec aucune pénalité de belliciste à l'ère antique, des unités qui coûtent que dalle (mais vraiment) grâce au +50% de prod d'unités et le +1 par ville, des villes faciles à prendre et peu défendues, comment résister sifflote ? C'est comme si les devs avaient placé un panneau peace . En réalité c'est plutôt

Je conclurai par : bourrin powaaaaaa
_________________
« A la guerre, l’audace est le plus beau calcul du génie. » Napoléon Bonaparte
Revenir en haut
pato
Divinité

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2008
Messages: 2 608

MessagePosté le: 11/11/2016 03:44:36    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

Oui suis d accord,les unités sont peu cher et cela est vite rentabilisé.
Après c une habitude a prendre.
Plus tu te dev et plus les unités sont cher..et finalement tu dépenses beaucoup de production pour gagner peu de
J ai l'impression qu il faut épurer,faire des unités...c plus rentable.
T as eu du malheur de guerre?
Revenir en haut
Moucheron Quipet
Prince

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2013
Messages: 346
Localisation: Alsace

MessagePosté le: 11/11/2016 08:58:27    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

Le malheur de guerre est ridicule (voir inexistant) lors des guerres antiques, on peut vraiment se faire plaisir sur la capture de villes dans cet opus guerrier


Sinon bravo . Une approche militaire assez semblable à la mienne sinon que l'Espagne n'a pas attaqué Kaboul chez moi, et que tu tables sur ton UU plutôt que sur les cavaliers. Perso c'est le boost sur Équitation (et l'absence de boost sur la Roue), ainsi que le faible coût des cavaliers qui m'a fait faire l'autre choix.

Ah, et ça confirme que personne ne fait sa cap au même endroit rire
_________________
Mon premier récit Civ 6 sur civ.fr : http://www.civfr.com/forums/index.php?showtopic=23518
Revenir en haut
Tellus
Divinité

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 6 864
Localisation: En vadrouille

MessagePosté le: 11/11/2016 09:41:19    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

Napoléon XI a écrit:
pato a écrit:
Oui Bravo. bravo
Kler que le coté militaire a l air vraiment fort contre l IA.


C'est vraiment côté militaire qu'il faut aller chercher dans les parties à haut niveau, et le plus tôt est le mieux.

Je m'explique, l'ia va de tout de façon se développer mieux que vous au début avec tout ses bonus, donc faut pas se tracasser et oublier le fait de se dire je vais me dev traquille et on rattrapera l'ia plus tard (c'est possible hein, mais pas sûr que ce soit le plus efficace : là je la rattrappe quasiment tout de suite) et y aller en mode bourrin.

Avec aucune pénalité de belliciste à l'ère antique, des unités qui coûtent que dalle (mais vraiment) grâce au +50% de prod d'unités et le +1 par ville, des villes faciles à prendre et peu défendues, comment résister sifflote ? C'est comme si les devs avaient placé un panneau peace . En réalité c'est plutôt

Je conclurai par : bourrin powaaaaaa



Je crois que tout est résumé ici. C'est effectivement le meilleur départ possible, la jouer bourrin comme tu as fait. L'IA est clairement incompétente et c'est très facile de conquérir au début du jeu. Tu as quasiment partie gagnée, déjà étonné
Décidément il va vraiment falloir qu'on se mette au multi pour bien profiter du jeu, mais ça n'est du tout développé...

Je pense que tu as fait le meilleur move de la capitale.

Tu n'es pas le seul à l'avoir fait, mais c'est vraiment dommage d'avoir exploité le bug de l'échange d'or avec l'IA.
Revenir en haut
TITANOS
Immortel

Hors ligne

Inscrit le: 21 Fév 2011
Messages: 1 384
Localisation: GAIA

MessagePosté le: 11/11/2016 12:29:27    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

Tu cartonne bien!
_________________
Avec le glaive je fus envoyé,et ma subsistance fut mise a l'ombre de ma lance jusqu’à ce que dieu seul soit adoré et ce sans associés.
Revenir en haut
Napoléon XI
Monarque

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2013
Messages: 583
Localisation: Île de France

MessagePosté le: 11/11/2016 14:50:26    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

pato a écrit:
T as eu du malheur de guerre?


Pour le malheur de guerre, j'ai pas regardé mais comme le dit moucheron, c'est ridicule en antique. En même temps avec des villes à pop3 je vais pas douiller beaucoup.

pato a écrit:
Oui suis d accord,les unités sont peu cher et cela est vite rentabilisé.
Après c une habitude a prendre.
Plus tu te dev et plus les unités sont cher..et finalement tu dépenses beaucoup de production pour gagner peu de
J ai l'impression qu il faut épurer,faire des unités...c plus rentable.


Aussi l'un des autres points que j'ai pas développé, c'est la dualité or/production.

Je m'explique, au fur et à mesure que tu vas avancer dans le jeu, les unités vont devenir de plus en plus chères. Or cette hausse du prix de production n'est pas du tout compensée par l'amélioration de ta production au fur et à mesure de la partie. En d'autre termes, plus tard tu vas bâtir ton armée, plus important sera l'investissement et bien souvent ton armée ne sera vraiment pas très grande car le coût des unités est exorbitant. Le rapport puissance mil/production utilisée ne fera que baisser au cours de la partie. Produire des unités est donc vraiment rentable quand tu le fais très tôt car ta production n'augmente pas tant que ça au cours de la partie.

Passons maintenant à l'or, contrairement à la production, la quantité d'or générée au cours d'une partie va vraiment énormément augmenter (avec une douzaine de ville bien développée, on peut facilement monter à 1500 or par tour en fin de partie). L'or contrairement à la production (qui est une variable précieuse) est quelque chose qu'on génère à tour de bras. Il est donc préférable de monter son armée grâce à l'or généré. Malheureusement, acheter une unité complète devient très très cher au fur et à mesure qu'on avance dans la partie, ainsi l'achat d'unités n'est pas non plus rentable. Paradoxalement, se mettre au militaire très tôt est vraiment la méthode la plus rentable pour avoir une grosse armée au moderne

En revanche, le coût d'upgrade des unités est lui beaucoup plus faible et c'est une donnée très intéressante : grâce à la production de début de partie tu peux générer beaucoup d'unités pas chères qui te permettront déjà de rattraper ton retard sur l'ia mais qui en plus offre la possibilité d'être upgradé pour une bouchée de pain (surtout si tu upgrades tout d'un coup en utilisant le dogme qui permet d'upgrader ses unités pour 50% d'or en moins).

Pour résumé, si vous voulez prévoyez de tenter un push à l'ère de la mitrailleuse, il vous sera beaucoup plus rentable de produire de nombreux guerriers et archers (chacun prend 2 à 3 tours, c'est vraiment rien du tout) à l'ère antique, puis ensuite de préparer votre stack d'or pour tout upgrader au moment de la découverte de la tech adéquate.
_________________
« A la guerre, l’audace est le plus beau calcul du génie. » Napoléon Bonaparte
Revenir en haut
Napoléon XI
Monarque

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2013
Messages: 583
Localisation: Île de France

MessagePosté le: 11/11/2016 15:15:24    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

Tellus a écrit:
Je crois que tout est résumé ici. C'est effectivement le meilleur départ possible, la jouer bourrin comme tu as fait. L'IA est clairement incompétente et c'est très facile de conquérir au début du jeu.


Je trouve que mon start est vraiment à comparé au tient pour bien se rendre compte des avantages de l'early expansion. Tu as décidé de peu fonder (2 villes en comptant la cap) mais de mettre le paquet sur science/religion. Pour la religion, paradoxalement, j'ai été plus vite que toi en possédant déjà ma religion via la conquête (certes, j'ai encore un lieu saint à construire pour la propager, mais je pense qu'il sera opérationnel bien avant que tu ne sortes ton prophète). En plus de ça j'ai choppé bien plus d'avantages grâce au nombreuses villes (plus de prod, science, or, ressource, terrain plus grand, etc ...), alors que de ton côté ton start religieux n'est pas du tout polyvalent et ne possède aucune autre facette te permettant "d'aller plus vite" (voir au-dessus les divers avantages).

De l'autre côté, niveau science, tu produit actuellement 17.2 point de science quand moi j'en produit 13.6 et ce sans aucun aménagement ou exploitation de case à visée scientifique (juste avec la pop de mes villes). Ainsi, ton avance de ce côté là n'est même pas significative pour avancer bien plus vite en tech que moi (ce qui est pourtant le but de départ que tu as fait). Alors que moi, même sans m'être spécialisé nulle part, je déjà surpasse ton empire dans quasiment tous les domaines (pour la science, dès que j'aurai construit mes campus, la science par tour explosera).

Cela montre bien la puissance du start bourrin et de conquérir les villes ia.

Tellus a écrit:
Décidément il va vraiment falloir qu'on se mette au multi pour bien profiter du jeu, mais ça n'est du tout développé...


Surtout, le problème c'est que au début, c'est longggggggg. Même si après ça s'accélère, si tu passe 2 heures sur le tout début du jeu sur une partie de 3 heures (ce qui est déjà conséquent), c'est trop.
Dommage que le mode pitboss n'ait pas été implanté, ce jeu s'y prêterai bien

Tellus a écrit:
Je pense que tu as fait le meilleur move de la capitale.


Pas sûr, en vertu de ma stratégie, oui. Sinon, de manière générale pour les 50 premiers tours, le move de moucheron sur la 2 marteau est à mon sens plus efficace. Par contre, il risque de souffrir d'un manque de prod, alors que je n'aurai probablement pas ce problème pour le futur.

Tellus a écrit:
Tu n'es pas le seul à l'avoir fait, mais c'est vraiment dommage d'avoir exploité le bug de l'échange d'or avec l'IA.


Oui triste , mais c'est nuancé par le fait qu'il n'avait vraiment pas grand chose en réserve (si il avait 300 or en réserve, ça aurait été quasiment un ouvrier gratos).

Tellus a écrit:
Tu as quasiment partie gagnée, déjà étonné


Malheureusement, c'est très vrai, j'ai déjà quasiment rattrapé les ia et leurs bonus (et c'est pas fini, il reste une ville à l’Espagne et direction Congo), maintenant reste à dérouler.
_________________
« A la guerre, l’audace est le plus beau calcul du génie. » Napoléon Bonaparte
Revenir en haut
Napoléon XI
Monarque

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2013
Messages: 583
Localisation: Île de France

MessagePosté le: 11/11/2016 15:19:49    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

Moucheron Quipet a écrit:
Sinon bravo . Une approche militaire assez semblable à la mienne sinon que l'Espagne n'a pas attaqué Kaboul chez moi, et que tu tables sur ton UU plutôt que sur les cavaliers. Perso c'est le boost sur Équitation (et l'absence de boost sur la Roue), ainsi que le faible coût des cavaliers qui m'a fait faire l'autre choix.


Si tu fais bien attention, j'ai eu le boost sur roue (exploiter le cheval m'a donné l'eureka). Sinon, de manière générale je préfère les unités de combats à distance et je garde mes unités de combats rapproché pour capturer les villes quand elles sont à 0.

Moucheron Quipet a écrit:
Ah, et ça confirme que personne ne fait sa cap au même endroit rire


C'est vraiment le truc le plus dingue, j'aurai jamais imaginé ça rire . J'avais même peur qu'on se retrouve tous à faire un peu pareil.
_________________
« A la guerre, l’audace est le plus beau calcul du génie. » Napoléon Bonaparte
Revenir en haut
Napoléon XI
Monarque

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2013
Messages: 583
Localisation: Île de France

MessagePosté le: 11/11/2016 15:20:45    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

Moucheron Quipet a écrit:
Sinon bravo . Une approche militaire assez semblable à la mienne sinon que l'Espagne n'a pas attaqué Kaboul chez moi, et que tu tables sur ton UU plutôt que sur les cavaliers. Perso c'est le boost sur Équitation (et l'absence de boost sur la Roue), ainsi que le faible coût des cavaliers qui m'a fait faire l'autre choix.


Si tu fais bien attention, j'ai eu le boost sur roue (exploiter le cheval m'a donné l'eureka). Sinon, de manière générale je préfère les unités de combats à distance et je garde mes unités de combats rapproché pour capturer les villes quand elles sont à 0.

Moucheron Quipet a écrit:
Ah, et ça confirme que personne ne fait sa cap au même endroit rire


C'est vraiment le truc le plus dingue, j'aurai jamais imaginé ça rire . J'avais même peur qu'on se retrouve tous à faire un peu pareil.

TITANOS a écrit:
Tu cartonne bien!


Merci bien!
_________________
« A la guerre, l’audace est le plus beau calcul du génie. » Napoléon Bonaparte
Revenir en haut
Moucheron Quipet
Prince

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2013
Messages: 346
Localisation: Alsace

MessagePosté le: 11/11/2016 19:43:05    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

Citation:
Si tu fais bien attention, j'ai eu le boost sur roue (exploiter le cheval m'a donné l'eureka). Sinon, de manière générale je préfère les unités de combats à distance et je garde mes unités de combats rapproché pour capturer les villes quand elles sont à 0.


Le boost de la Roue s'obtient en faisant une carrière, c'est l’Équitation qui s'obtient en faisant un pâturage. Après c'est possible que tu ai eu le boost dans un village, moi j'ai dû aménagé la pierre de Kaboul pour l'avoir clin d'oeil
_________________
Mon premier récit Civ 6 sur civ.fr : http://www.civfr.com/forums/index.php?showtopic=23518
Revenir en haut
Napoléon XI
Monarque

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2013
Messages: 583
Localisation: Île de France

MessagePosté le: 11/11/2016 19:51:43    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

Moucheron Quipet a écrit:
Citation:
Si tu fais bien attention, j'ai eu le boost sur roue (exploiter le cheval m'a donné l'eureka). Sinon, de manière générale je préfère les unités de combats à distance et je garde mes unités de combats rapproché pour capturer les villes quand elles sont à 0.


Le boost de la Roue s'obtient en faisant une carrière, c'est l’Équitation qui s'obtient en faisant un pâturage. Après c'est possible que tu ai eu le boost dans un village, moi j'ai dû aménagé la pierre de Kaboul pour l'avoir clin d'oeil


Effectivement, je me suis trompé, je n'ai pas obtenu l'eureka roue en exploitant le cheval sifflote . Par contre, non la roue ne s'obtient pas en faisant une carrière, ça c'est la maçonnerie .

Par contre, du coup je me demande bien comment j'ai réussi à obtenir l'eureka vu que je n'ai eu aucune hutte dans cette partie pense

D'ailleurs si point négatif, il y avait à retenir de ce début de partie, ce serait mon exploration famélique.

Sur la civilopédia, il est écrit "mine a ressource"
_________________
« A la guerre, l’audace est le plus beau calcul du génie. » Napoléon Bonaparte
Revenir en haut
Moucheron Quipet
Prince

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2013
Messages: 346
Localisation: Alsace

MessagePosté le: 11/11/2016 20:04:03    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

Ah oui je confonds, bref dans tous les cas c'était pas possible ici rire

D'ailleurs j'ai sûrement fais l'erreur dans ma partie : j'ai aménagé la pierre en pensant que ça boosterait la Roue... j'avais même pas fait gaffe, oups.

Faut dire que je joue en version française là, faut vraiment que je repasse à l'anglais, c'est plus clair rigole


Ah sinon je l'avais pas dis mais je suis pas convaincu par la position de Shedet : une case plus haut et elle pouvait faire un aqueduc. Bon ça reste une ville bouche-trou mais voilà sifflote
_________________
Mon premier récit Civ 6 sur civ.fr : http://www.civfr.com/forums/index.php?showtopic=23518
Revenir en haut
Napoléon XI
Monarque

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2013
Messages: 583
Localisation: Île de France

MessagePosté le: 11/11/2016 20:09:20    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

Moucheron Quipet a écrit:
Ah oui je confonds, bref dans tous les cas c'était pas possible ici rire

D'ailleurs j'ai sûrement fais l'erreur dans ma partie : j'ai aménagé la pierre en pensant que ça boosterait la Roue... j'avais même pas fait gaffe, oups.

Faut dire que je joue en version française là, faut vraiment que je repasse à l'anglais, c'est plus clair rigole


Je joue en version française mais là j'ai été cherché la civilopédia en anglais car pour roue il est écrit "exploiter une ressource" ce qui n'est pas clair du tout. Bon tu vas me dire, mais même je vois toujours pas où j'ai miné ma ressource bravo boulet

Moucheron Quipet a écrit:
Ah sinon je l'avais pas dis mais je suis pas convaincu par la position de Shedet : une case plus haut et elle pouvait faire un aqueduc. Bon ça reste une ville bouche-trou mais voilà sifflote


Ben moucheron, voyons je pouvais pas la faire une case plus haut (4 cases min entre les villes)
_________________
« A la guerre, l’audace est le plus beau calcul du génie. » Napoléon Bonaparte
Revenir en haut
Moucheron Quipet
Prince

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2013
Messages: 346
Localisation: Alsace

MessagePosté le: 11/11/2016 20:29:43    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

Sisi sur la case de plaine ça passe, ou alors je sais vraiment plus compter rigole
_________________
Mon premier récit Civ 6 sur civ.fr : http://www.civfr.com/forums/index.php?showtopic=23518
Revenir en haut
Napoléon XI
Monarque

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2013
Messages: 583
Localisation: Île de France

MessagePosté le: 11/11/2016 20:35:29    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

Moucheron Quipet a écrit:
Sisi sur la case de plaine ça passe, ou alors je sais vraiment plus compter rigole


Je pensais que tu parlais de la case de neige sifflote

Une case plus haut, ça aurait trop rapproché cette petite ville de la cap espagnole. Cette ville n'a pas vocation à monter très haut en pop de toute façon, grenier plus les autres bâtiments suffiront largement à la faire grandir à une taille acceptable et poser la triplette port/indus/plateforme commerciale
_________________
« A la guerre, l’audace est le plus beau calcul du génie. » Napoléon Bonaparte
Revenir en haut
Tellus
Divinité

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 6 864
Localisation: En vadrouille

MessagePosté le: 11/11/2016 21:39:07    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

Napoléon XI a écrit:
Tellus a écrit:
Je crois que tout est résumé ici. C'est effectivement le meilleur départ possible, la jouer bourrin comme tu as fait. L'IA est clairement incompétente et c'est très facile de conquérir au début du jeu.


Je trouve que mon start est vraiment à comparé au tient pour bien se rendre compte des avantages de l'early expansion. Tu as décidé de peu fonder (2 villes en comptant la cap) mais de mettre le paquet sur science/religion. Pour la religion, paradoxalement, j'ai été plus vite que toi en possédant déjà ma religion via la conquête (certes, j'ai encore un lieu saint à construire pour la propager, mais je pense qu'il sera opérationnel bien avant que tu ne sortes ton prophète). En plus de ça j'ai choppé bien plus d'avantages grâce au nombreuses villes (plus de prod, science, or, ressource, terrain plus grand, etc ...), alors que de ton côté ton start religieux n'est pas du tout polyvalent et ne possède aucune autre facette te permettant "d'aller plus vite" (voir au-dessus les divers avantages).

De l'autre côté, niveau science, tu produit actuellement 17.2 point de science quand moi j'en produit 13.6 et ce sans aucun aménagement ou exploitation de case à visée scientifique (juste avec la pop de mes villes). Ainsi, ton avance de ce côté là n'est même pas significative pour avancer bien plus vite en tech que moi (ce qui est pourtant le but de départ que tu as fait). Alors que moi, même sans m'être spécialisé nulle part, je déjà surpasse ton empire dans quasiment tous les domaines (pour la science, dès que j'aurai construit mes campus, la science par tour explosera).

Cela montre bien la puissance du start bourrin et de conquérir les villes ia.


Ah mais moi je suis convaincu de tout ce que tu dis depuis avant les mondes parallèles. C'est tellement évident que le meilleur moyen de gagner, c'est de se transformer en bourrin dès le début de la partie.
C'est pour ça que j'essaye d'explorer une autre voie dans ma partie. Elle sera forcément moins efficace, mais elle le sera peut-être plus en multi par contre. Je m'impose également de ne pas piquer les ouvriers et les colons à l'IA, car ça aussi c'est une méthode gagnante en solo uniquement. Et je ne parle pas de l'échange d'or avant déclaration de guerre, ça c'est carrément un bug.
Donc oui, ta méthode est bien sûr la plus efficace, c'est clair et net. Mais je pense qu'il doit y avoir d'autres moyens, en tout cas je l'espère fortement sinon le jeu est bien triste.
Revenir en haut
Napoléon XI
Monarque

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2013
Messages: 583
Localisation: Île de France

MessagePosté le: 11/11/2016 22:11:48    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

Tellus a écrit:
Napoléon XI a écrit:
Tellus a écrit:
Je crois que tout est résumé ici. C'est effectivement le meilleur départ possible, la jouer bourrin comme tu as fait. L'IA est clairement incompétente et c'est très facile de conquérir au début du jeu.


Je trouve que mon start est vraiment à comparé au tient pour bien se rendre compte des avantages de l'early expansion. Tu as décidé de peu fonder (2 villes en comptant la cap) mais de mettre le paquet sur science/religion. Pour la religion, paradoxalement, j'ai été plus vite que toi en possédant déjà ma religion via la conquête (certes, j'ai encore un lieu saint à construire pour la propager, mais je pense qu'il sera opérationnel bien avant que tu ne sortes ton prophète). En plus de ça j'ai choppé bien plus d'avantages grâce au nombreuses villes (plus de prod, science, or, ressource, terrain plus grand, etc ...), alors que de ton côté ton start religieux n'est pas du tout polyvalent et ne possède aucune autre facette te permettant "d'aller plus vite" (voir au-dessus les divers avantages).

De l'autre côté, niveau science, tu produit actuellement 17.2 point de science quand moi j'en produit 13.6 et ce sans aucun aménagement ou exploitation de case à visée scientifique (juste avec la pop de mes villes). Ainsi, ton avance de ce côté là n'est même pas significative pour avancer bien plus vite en tech que moi (ce qui est pourtant le but de départ que tu as fait). Alors que moi, même sans m'être spécialisé nulle part, je déjà surpasse ton empire dans quasiment tous les domaines (pour la science, dès que j'aurai construit mes campus, la science par tour explosera).

Cela montre bien la puissance du start bourrin et de conquérir les villes ia.


Ah mais moi je suis convaincu de tout ce que tu dis depuis avant les mondes parallèles. C'est tellement évident que le meilleur moyen de gagner, c'est de se transformer en bourrin dès le début de la partie.
C'est pour ça que j'essaye d'explorer une autre voie dans ma partie. Elle sera forcément moins efficace, mais elle le sera peut-être plus en multi par contre. Je m'impose également de ne pas piquer les ouvriers et les colons à l'IA, car ça aussi c'est une méthode gagnante en solo uniquement. Et je ne parle pas de l'échange d'or avant déclaration de guerre, ça c'est carrément un bug.
Donc oui, ta méthode est bien sûr la plus efficace, c'est clair et net. Mais je pense qu'il doit y avoir d'autres moyens, en tout cas je l'espère fortement sinon le jeu est bien triste.


Par contre, dans cette partie, j'ai vraiment pas beaucoup utilisé ces bugs.Pour preuve je choppe seulement 1 colon le tour de la déclaration de guerre (utilisé pour fonder une ville bouche trou, et pas choppé tour 20 non plus) et je gagne à peine 74 malheureux or sur le trick. A comparer des autres parties (hormis la tienne), je suis l'un de ceux qui a le moins utilisé ces bugs.

D'ailleurs, j'ai joué jusqu'au tour 75, et j'ai pensé à toi : je n'ai pas utilisé le trick de l'or bien!
_________________
« A la guerre, l’audace est le plus beau calcul du génie. » Napoléon Bonaparte
Revenir en haut
Hunter
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2011
Messages: 3 756
Localisation: A coté d'un autre clocher

MessagePosté le: 13/11/2016 13:19:08    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

Bon, j'ai pas le jeu et tu es le premier récit des mondes parallèles que je lis alors:
- Tour 24 tu as 3 barbares sur ta cap et 1 guerrier qui arrive tout juste avec la moitié de sa vie. Tour 28 les barbares sont toujours là et ton guerrier à récupéré de la vie. En plus il me semble qu'ils n'ont pas pillé ton territoire (j'ai du mal à voir les aménagements mais ton mouton au moins n'est pas pillé0). Donc question : Qu'est ce que les barbares ont fait en 4 tours?
- Encore pire, alors que tu es cerné par les unités, tu décide de faire un second colon et d'aller fonder une ville à poil.
Bref, à quoi servent les barbares si tu peux les gérer sur 3 villes avec 1 guerrier?

J'ai très peu joué à civ V, une idée du nombre de cases qu'une ville peut exploiter?
_________________
Spartan le 17/09/2010 a écrit:
vu que c'est probablement le dernier pit boss de civ 4
Revenir en haut
Moucheron Quipet
Prince

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2013
Messages: 346
Localisation: Alsace

MessagePosté le: 13/11/2016 14:07:40    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

Je ne vois pas bien sur le screen, mais T28 je crois que son blé (ferme) a été pillé.

Les barbares ne vont pas spécifiquement sur les aménagements pour aller les piller, c'est plutôt qu'ils pillent les aménagements sur lesquels ils passent. Ici le mouton est en retrait donc les barbares n'iront pas dessus (par défaut ils encerclent la ville et peuvent taper dessus s'ils sont assez nombreux, les barbares peuvent capturer les villes dans cet opus).

Mais évidemment, 2 guerriers et 1 frondeur barbares c'est rien du tout, ça ne représente qu'une faible menace. Aucune chance qu'ils prennent une ville, ils peuvent juste piller les aménagements et capturer les unités civiles (par contre la ville ne peut pas tirer dessus, donc faut quand même des unités militaires pour s'en débarrasser et ça peut être une grosse perte de temps quand les barbares sont nombreux).

Les barbares commencent à être très embêtants quand ils arrivent avec 4 cavaliers et 2 archers montés ou des compos du style. Les camps barbares sont infects dès qu'ils apparaissent près de chevaux (il faut qu'un camp soit à 5 cases d'une ressource de chevaux pour sortir des unités montées).


Pour le nombre de cases exploitables c'est 3 cercles autour de la ville.
_________________
Mon premier récit Civ 6 sur civ.fr : http://www.civfr.com/forums/index.php?showtopic=23518
Revenir en haut
Hunter
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2011
Messages: 3 756
Localisation: A coté d'un autre clocher

MessagePosté le: 13/11/2016 20:57:27    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

Don tu as des barbares face à ta ville, ils sont en supériorité numérique et a égalité technologique avec toi mais ils sont pas foutus de t'attaquer. Et ils attendent bien gentiment de se faire poutrer en tournant en rond autour de ta ville sans faire plus de dégâts que "piétiner" les cases sur lesquelles ils passent.
La perte de temps est quand même moins grosse que si ils avaient rasé la ville ou détruits tous les aménagements.
_________________
Spartan le 17/09/2010 a écrit:
vu que c'est probablement le dernier pit boss de civ 4
Revenir en haut
Tellus
Divinité

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 6 864
Localisation: En vadrouille

MessagePosté le: 14/11/2016 06:54:46    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

Surtout que 2 guerriers et 1 frondeur, ça suffit pour prendre la ville. C'est vrai que cet aspect de civ6 est étrange : on est envahi mais on fait comme si y'avait personne rire
Revenir en haut
colonel81
Monarque

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2008
Messages: 430
Localisation: Tarn

MessagePosté le: 14/11/2016 10:10:38    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI Répondre en citant

Citation:
A comparer des autres parties (hormis la tienne), je suis l'un de ceux qui a le moins utilisé ces bugs.


J'ai utilisé aucun trick chevalier Te fais pas passer pour la blanche colombe du groupe. rigole
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 23/09/2018 16:15:14    Sujet du message: [Mondes parallèles I] Récit de Napoléon XI

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Autour de Civilization VI -> Récits Civilization VI -> Récits solos -> Les Mondes Parallèles I Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com